RDC- Marche du 15 septembre : Christophe Mboso, Constant Mutamba et Martin Fayulu, un affrontement raté. Ngobila dit niet !

Annoncées pour le 15 septembre 2021, les marches du parti politique de Mboso N’kodia, président de l’Assemblée nationale de RDC, de Constant Mutamba, président du parti politique NOGEC et allié du FCC de Joseph Kabila, ainsi que celle prévue par Lamuka aille Martin Fayulu sont toutes annulées par le gouverneur de la ville province de Kinshasa.

pour motiver sa décision, le numéro un de Kinshasa se référer aux différentes décisions prises par le Président de la République pour lutter contre la covid-19. Le gouverneur de Kinshasa précise qu’ « au regard des instructions de l’autorité Suprême ainsi que les restrictions édictées par l’OMS ». Peut-on lire dans un communiqué publié ce vendredi 10 septembre 2021 par l’hôtel de ville.

Plusieurs craignaient aussi les affrontements qui pourraient se produire le même jour à la même date à Kinshasa vu que ceux projettent ces marches pour la même date d’une même ville ne partagent pas la même vision politique. Par exemple, si Fayulu réclame la dépolitisation de la CENI, MBOSO par contre sera dans la rue pour soutenir les institutions du pays.

Selon les sources concordantes de l’hôtel de Ville de Kinshasa, devant cet imbroglio, le gouverneur gouverneur n’avait pas d’autres alternatives que celle d’annuler toutes ces manifestations.

Espoir Botumba

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *