Par Espoir Botumba

Quelques jours seulement après la levée des immunités parlementaire l’honorable Jean Marc kabund, ancien bras droit du président Félix Tshisekedi, le parquet général près la cour de cassation vient d’émettre un mandat de comparution contre l’homme qu’on appelait autre fois 520 au siège de l’UDPS.

dans ce document juridique, la justice congolaise appelle Kabund à se présenter le jeudi 28 juillet 2022 à 10 h 30′.

 » Nous, USENI SEFU Caiphe, Avocat Général et Officier du Ministère
Public près la Cour de Cassation à KINSHASA/GOMBE
RMP.V/0100/PGCCAS/2022/USE
Pro – Justitia
Mandons à Monsieur KABUND-A-KABUND, Député National, 3024, Avenue Lomani, Quartier Kingabwa/Sans fil, Commune de Limete, de comparaître au Parquet Général près la Cour de Cassation, sis 2 me
niveau, Building CNSS (ex. INSS), Boulevard du 30 juin à KINSHASA/GOMBE, le jeudi 28 juillet 2022 à 10 h 30′, pour y être entendu
sur des faits à lui imputés et lui faisons savoir que faute de ce faire, il y sera
contraint conformément à la loi.
A l’effet de quoi nous avons signé le présent mandat ». Peut-on lire.

A noté la justice congolaise avait sollicité de l’Assemblée Nationale l’autorisation de poursuivre jean Marc kabund pour avoir tenu des propos outrageux contre le président Félix Tshisekedi