RDC justice :Jacky Ndala écope de deux ans de servitude pénale

La justice vient de se prononcer sur le dossier de Jacky Ndala, président national de la ligue de jeunes d’Ensemble pour la République, de Moïse Katumbi.

Il est condamné pour deux ans de servitude pénale pour incitation à la “désobéissance aux lois” du pays. Le numéro un de la jeunesse du parti de Katumbi était jugé en procédure de flagrance.

Espoir Botumba

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *