RDC-Ceni: voici les révélations troublantes de la Cenco et l’ECC sur la personne de Denis Kadima 👇

Face au blocage qui se vit présentement au sein de la désignation du successeur de Corneil Naanga, la Conférence Épiscopale du Congo et l’Eglise du Christ au Congo qui font bloc ont lors d’un point de presse tenu ce jeudi à Kinshasa dévoiler les raisons pour lesquels Denis Kadima ne peut être à la tête de la CENI.

Selon la Cenco et l’ECC, le six autres confessions religieuses qui s’accrochent à la personne de Kadima ont sans nul doute été corrompus par le pouvoir de Kinshasa. Ils ont par la même occasion indiqué que le six de huit confessions religieuses sont en ce moment “logées” à l’hôtel du fleuve sur le fond du pouvoir en place.

“Savez-vous que les 6 confessions sont logées à l’hôtel du Fleuve ? C’est une information qu’on vous donne. Qui paye leurs factures ?”, s’interrogent la CENCO et l’ECC.

Ils ont encore indiqué que la CENCO et ECC voulaient donner à au président Félix Tshisekedi la « primeur de certaines preuves délicates sur les griefs » contre Denis Kadima. “Malheureusement” cette audience, “n’a jamais été accordée”.

Pour éviter le retard dans le processus électoral, la CENCO et l’ECC demandent à l’équipe Naanga de s’occuper des préparatifs techniques.

Espoir Botumba

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *