RDC-CENI: 121 organisations de la société civile dénoncent le blocage sur le processus d’enterinement de 15 membres de la CENI. Mboso pointé du doigt !

Depuis la désignation des animateurs de la Commission Électorale Nationale Indépendante l’entérinement reste encore un mystère. A travers son compte twitter, Jonas Tshombela, coordonnateur national de la Nouvelle Société Civile Congolaise, NSCC se plaint de la manière dont cette situation est traitée au niveau de la chambre basse du parlement Congolais.

“121 organisations de la société civile RDC dénoncent la prise en otage du processus d’entérinement de 15 membres de la CENI par l’Assemblée Nationale et quelques complices civiles et politiques. Risque imminent de glissement en 2023”. A écrit Jonas Tshombela.

dans cette logique ce blocage non justifié orchestré selon ces organisations de la société civile par Mboso N’kodia, président de l’Assemblée Nationale alors que les Congolais , ne profitera pas au peuple congolais qui veut voir la machine électorale en marche.

selon les informations à notre possession, ces organisations de la société civile vont dans jours qui viennent projeté une série des marches pacifiques pour dénoncer ce retard qui ne “se justifie pas”.

Pour rappel les membres qui devront animer la centrale électorale en RDC ont été désigné mais son enterinement pose problème. A la base, le manque de concensus par les confessions religieuses autour du prochain remplaçant de Corneil Naanga qui bloque les prochaines étapes.

Espoir Botumba

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *