RDC :Campagne de distribution des alevins : Adrien Bokele poursuit l’opération, 500 milles alevins offerts aux pisciculteurs de Kimwenza ce jeudi à Kinshasa.

La campagne de distribution des alevins et leurs aliments se poursuit sans désemparer à travers la ville de Kinshasa.

Ce jeudi 07 octobre 2021, Adrien Bokele, ministre de pêche et élevage , est descendu une fois de plus sur terrain pour continuer à offrir aux pisciculteurs ce dont ils ont besoin afin d’inonder dans quelques mois soit 5 mois au total, les marchés congolais avec les poissons « bio« .

Au total, 500 milles alevins , plus de 8 tonnes d’aliments ont été remis à plus de 100 structures aquacoles de Kimwenza dans la commune de Mont-Ngafula. La cérémonie a eu lieu dans la ferme du « groupe de recherche et d’actions des femmes du bas-fleuve » de Brigitte Muanda Luzolo.

Dans son mot de circonstance, le ministre Adrien Bokele a encouragé les pisciculteurs à continuer d’œuvrer sans relâche pour offrir aux congolais en général et Kinois en particulier une nourriture saine et bio.

Il a fait comprendre aux bénéficiaires le souci du gouvernement congolais d’éviter aux congolais les maladies liées à l’alimentation.

« Je suis le ministre du terrain, je suis le ministre respectueux des instructions du président de la République et du premier ministre, ils m’ont exigé de tout faire pour l’amélioration du secteur alimentaire des congolais , et je le fais sans relâche pour qu’il ait les résultats palpables, que la population mange à sa faim et que l’importation des produits alimentaires diminue sensiblement« , a indiqué Adrien Bokele Djema.

Et d’ajouter « Nous sommes à la 3éme phase, nous étions par deux reprises à la N’sele, aujourd’hui nous sommes ici à Mont-Ngafula, et nous y reviendrons pour la seconde fois toujours dans le cadre de cette opération. L’objectif c’est de vous [pisciculteurs] faciliter la tâche dans votre travail vu que l’acquisition des alevins et leurs aliments n’est pas une chose facile« .

Adrien Bokele a à l’occasion fait savoir que l’étape de la subvention financière ne sera pas en reste dans cette campagne.

« L’étape de la subvention financière arrivera à coup sûr, mais j’ai le devoir de vous sensibiliser car nombreux d’entre vous pourront réorienter cet argent à autre chose alors que l’état congolais attend les résultats. Si on fait confiance, agissez pour mériter cette confiance. Je crois que ce partenariat scellé désormais entre l’État congolais et vous, nous demande d’évoluer ensemble car à un moment donné nous allons évaluer pour renforcer davantage ce qui est fait. J’ai besoin de votre expérience afin qu’on évolue ensemble« , a ajouté le ministre.

De leur côté, les bénéficiaires ont remercié le chef de l’État, le premier ministre et ministre de pêche et élevage pour ce geste qui vient donner un coup de pouce à leur travail.

« Merci pour l’acte, merci pour cette campagne, nous constatons qu’il y a déjà de la volonté dans la façon de faire du gouvernement. Avec ce geste combien louable, nous allons faire avancer notre travail, toute fois n’oubliez pas les difficultés que nous rencontrons, les matériels de travail pour l’entretien des étangs. Que l’état nous vienne suffisamment en aide pour qu’on arrête d’importer les produits alimentaires comme les poissons« , dixit l’épouse de l’ancien président de l’assemblée provinciale du Kongo-Central, Anatole Mutusila.

« c’est la première fois que nous puissions avoir un ministre qui a pensé à nous , en nous amenant les alevins et leurs aliments. Au nom de tous , j’exprime la satisfaction tant soit peu. Je suis vraiment très content et très fière même, parce que, une fois que nous avons des alevins et aliments un étang peut produire 2 tonnes, après 2 mois » , s’est réjouit ce dernier.

Après avoir finis l’étape de Kinshasa, le ministre de pêche et élevage ira dans d’autres provinces pour la même opération dans quelques mois.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *