Par Espoir Botumba

L’invasion du Rwanda à la République Démocratique du Congo ne laisse aucun congolais indifférent. Majorité comme opposition y compris la société civile de la RDC voire les hommes d’église, tous veulent la pacification de la partie Est de la RDC.

Depuis la résurgence du M23, mouvement rebelle se réclamant congolais mais selon des sources sécuritaires soutenu par l’armée rwandaise, l’on enregistre des messages de frustrations, et le mépris total face à certains pays voisins et la communauté internationale.

Face à ces atrocités qui peinent à être complètement elaguées et surtout après la réunion de Naïrobi, Le Président National du Parti Politique RA Fiston BASUBI a formulé des propositions au Chef de l’État Félix Antoine TSHISEKEDI pour pouser les agresseurs de la RDC à se sentir contraints de stopper les violences qui ont trop durées.

Selon Fiston Basubi,  » une mesure contraignante face aux pays agresseurs de la RDC visible et invisible, suspendre l’exportation de l’Or, Cobalt, Cuivre, Coltan de la RDC. Le monde doit comprendre c’est que la RDC représente réellement et le danger que nous pouvons faire courir le monde« .

Il poursuit sa logique démontrant que quand les agresseurs verront leurs intérêts économiques menacés, ils pourront s’arrêter au un moment et réfléchir s’il faut continuer avec cette guerre au pas.

Ceci pour faire montre au chef de l’État que quand la diplomatie traine à donner du sourire au congolais, le pays peut user de ses droits les plus légaux pour pouser les pays amis à respecter le grand Congo.