Par Espoir Botumba

Quelques heures après la déclaration de certains cadres du PRP qui ont indexé Jaynet Kabila, fille biologique de Mzee Laurent Désiré Kabila, fondateur de ce parti politique comme fauteur des troubles qui « s’illustre à orchestrer des messes noir pour freiner l’avancement » du parti, les réactions fusent de partout.

La dernière en date est celle de Eliezer Mibanga, président de ligue des jeunes du PRP, qui s’est levé en bon lieutenant qui ce veut offensif pour rejeter ce qu’il qualifie « d’allégations » portées contre Jaynet Kabila qui selon lui « maintien le sens du leadership et de la méritocratie » au sein du PRP.

Dans une interview accordée à OPULENCEINFO, Eliezer Mibanga précise que la ligue des jeunes qu’il dirige s’opposera à toute personne qui essaiera de marginaliser l’idéologie du parti.

« Le président de la ligue des jeunes du PRP rejette en bloc tous les allégations, d’un groupe des cadres du PRP mal intentionné, instrumentalisé par l’Union sacrée. Portant atteinte à l’intégrité et à l’unité du parti ainsi qu’à la personne de l’honorable Jaynet Kabila. La ligue des jeunes s’oppose à toutes personnes qui osera marginalisé l’idéologie de M’zee Laurent Désiré Kabila et annonce dans un pref délai des activités pour faire promouvoir l’unité du parti« . A-t-il précisé, d’un ton ferme.

Il appelle en suite tous ses camarades à être vigilants à garder en esprit d’idée de l’ancien président Laurent Désiré Kabila assassiné depuis 2001 et père fondateur de leur parti politique de « Ne jamais trahir le Congo ».