Ceni- Affaire Kadima: John Kolela à la Cenco et Ecc ” si le président ne veut pas vous recevoir, allez déposer les preuves à l’Assemblée Nationale ou à la justice”.

Quelques heures après la sortie médiatique conjointe de la Commission Épiscopale Nationale du Congo, CENCO et l’Eglise du Christ au Congo, ECC, pour dénoncer le comportement de six autres confessions religieuses qui soutiennent la candidature de Denis Kadima à la tête de la CENI, les voix s’élèvent pour déplorer de ce qu’ils qualifient ” d’acharnement sur la personne de Dénis Kadima”.

Comme le cas ici de John Kolela, membre de l’UDPS/Tshisekedi, parti au pouvoir qui dans un entretien avec la rédaction d’OPULENCEINFO “déplore l’attitude” de ces deux confessions religieuses qui pretendent détenir de preuves qui montrent noir sur blanc le caractère approximatif de Denis Kadima au président Félix Tshisekedi. Ce cadre de l’UDPS indique que le président de la République n’est le seul endroit où la Cenco et l’ECC peuvent déposer leurs preuves.

je déplore l’attitude de ces deux confessions religieuses. C’est vraiment de l’acharnement sur la personne Kadima. Si le président ne veut pas les recevoir, ils peuvent aller déposer ces preuves à l’assemblée nationale, à la justice ou même à la presse”. A précisé l’ancien député national de l’UDPS.

Rappelons que lors d’un point de presse animé cet avant midi de ce jeudi 7 octobre 2021, la Cenco et l’ECC qui jusqu’à présent refuse Denis Kadima à la tête de CENI, disent avoir suffisamment de preuves sur lesquelles sont fondées leurs argumentations. Une situation qui est loin d’être tombée par certains congolais.

Espoir Botumba

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *