La situation reste confuse dans plusieurs quartiers de Bissau, capitale de la Guinée Bissau ce mardi 1er février 2022. Selon plusieurs sources le président de République qui tenait la réunion extraordinaire de conseil des ministres est encerclé et le reste de son gouvernement.

Les tirs de bales se font entendre partout, une situation qui n’a pas laissĂ© la CEDEAO indiffĂ©rente. Cette organisation dit prĂ©occupĂ© « de l’Ă©volution de la situation en GuinĂ©e Bissau… » Et tient les militaires responsables de l’intĂ©gritĂ© physique du prĂ©sident Umaro Sissoco EMBALO et des membres de son gouvernement », peut-on lire d’entre les lignes de ce communiquĂ©.